Bandeau French Pop in Japan

 

Partager "BANDEAU FRENCH POP" sur facebookPartager "BANDEAU FRENCH POP" sur twitterLien permanent
 
Drapeau français Drapeau britannique
Partager "drapeaux Classements 2" sur facebookPartager "drapeaux Classements 2" sur twitterLien permanent
 

 

 

Menu "French Pop in Japan"

_______________________

 

 

Bandeau la French Pop au Japon Bandeau "Les hit-parades" Bandeau "Les classements de ventes" Bandeau "Mythes et réalités"
       

 

Partager "Menu french pop le bon" sur facebookPartager "Menu french pop le bon" sur twitterLien permanent
 

 

Les classements de ventes de disques des chanteurs français au Japon dans les charts Oricon

 

Pages 1  2 3

 

Les chanteurs français dans les classements de ventes au Japon (2)

 

日本の音楽チャート

 

 Les Français

à la conquête du marché japonais

 

 

*   *   *

 

Pourquoi le Japon?

 

Vers 1969, le Japon devient le deuxième marché mondial du disque, derrière les USA. Les grands marchés que sont les USA et le Royaume-Uni semblent quasiment inaccessibles aux non anglo-saxons. Porte de sortie traditionnelle pour les français, l'Italie devient moins attractive à partir de 1970, le piratage faisant brutalement chuter les ventes de disques. Quant à l'Allemagne, l'autre gros marché européen, elle offre peu d'ouvertures pour les français à moins d'enregistrer en allemand comme le feront France Gall ou encore Mireille Mathieu...

 

Au Japon,  le marché se partage alors entre les artistes nationaux (60%) et la musique occidentale dite "Western Pop" (40%) qui comprend les anglo-saxons mais qui  laisse une place non négligeable aux chansons en français ou en italien. Le pays apparaît donc comme un Eldorado et chacun voudra y tenter sa chance.

 

Objectif : vendre des disques

 

Au chapitre précédent, nous avons vu qu’un assez grand nombre de titres français se classent  dans les hit-parades. Cependant, il n’y a pas de lien automatique entre le classement d’un titre et le volume de ses ventes. Un succès radio ne suffit pas pour s’imposer sur le marché japonais.  Il est  indispensable d'obtenir la confiance d'une maison de disques prête à investir beaucoup d'argent et de temps. L'éloignement géographique pose problème et on ne peut pas faire l'économie de se déplacer au Japon. La française Danièle Vidal  pour sa part  choisit même de s'y expatrier, avec une certaine réussite...

 

L'exemple du groupe ᗅᗺᗷᗅ est  spectaculaire :

 

Le groupe Abba au Japon

  Au faîte de sa gloire, le groupe classe aisément ses singles en tête du hit-parade "All Japan" mais reste aux abonnés absents quant aux charts de ventes...Pour y remédier, en novembre 1978, la maison de disques décide d' une opération de grande ampleur. Le groupe se rend au Japon pour 10 jours de promo intense avec pour point d’orgue un show TV d’une heure filmé dans les studios de la NHK. L’enjeu en vaut la chandelle car aussitôt les albums d’Abba entrent dans le top 10, il s’en vend 1,5 million en 6 mois. En 1980 le groupe donne 11 concerts au Japon pour plus de 100 000 fans. A titre de comparaison, Abba n’a assuré qu'un seul concert en France au Pavillon de Paris lors de sa tournée mondiale en 1979...
     
D'après Mr. Niwano, manager d' Atlantic Records, le coût d'une campagne de promotion de six mois était de 8500 $ en 1979 (environ 25 000 $ actuels)*. Ne sont pris en compte que les frais de relation presse, les outils de communication (PLV, disques promo), les encarts publicitaires. Une visite de promotion pour une star comme Olivia Newton-John comprend sa venue, trois ou quatre émissions TV, une douzaine d'interviews radio, une conférence de presse**.  Billboard : *1980-03-08 / **1981-13-05
 

Certains artistes tentent toutefois de sortir des  disques en se passant du soutien sur place d'une firme puissante  et donc de promotion. Les réussites sont rares. Ainsi en 1979, pour promouvoir son album et son single "Sing to me mama",  Karen Cheryl s'offre sans succès les services du célèbre attaché de presse indépendant M. Koh-Ichi Watabe, auto-proclamé "Disco manager aux mains d’or".

 

Toute règle a ses exceptions. En 1979, on trouve dans le Top 100 Oricon la sulfureuse Amanda Lear  et  Patrick Hernandez, l'homme d'un seul tube. Le disco n'ayant pas véritablement pour ambition d'être joué "live", de nombreux titres se retrouvent classés sans que l'artiste se soit déplacé dans le pays... C'est en ce sens une période atypique.

 

Se rendre visible

 

Pour se faire connaître, certains artistes optent pour la solution du concours en participant à d’importants festivals de musique. Une chanson primée est susceptible d’obtenir par la suite des scores de ventes impressionnants (y compris par rapport aux chiffres du marché américain).

 

D'autres bénéficient d'une voie royale  grâce à la reprise d'un de leur titre dans une publicité ou un feuilleton télévisé (Hardy, Moustaki, Dalida).

 

Pour certains, c'est les deux. Alain Chamfort et Dave participent au Tokyo Music Festival, mais sont également sponsorisés par les cosmétiques Kanébo pour lesquels ils enregistrent des disques utilisés comme jingle publicitaire. La chanteuse Julie Bataille  participe au Festival de Yamaha puis au Tokyo Music Festival. Un acharnement qui finit par payer puisqu’en 1977, elle classe un titre, "Chanter Pinkish", toujours sponsorisé par Kanébo...(Top 40 Oricon).

 

  1978 - Véronique Sanson & Nicolas Peyrac
Finalement pour vendre des disques la publicité s'avère l'un des  moyens les plus efficaces ...
 

Dans les années 60 ....

 

Dans les années 60, comme en Europe, on vend au Japon plus de singles que d'albums.

 

La part des étrangers dans les ventes de singles est en moyenne de 20%, avec des pointes à plus de 30% sur la période dite de "l'âge d'or de la Western Pop" (1970/1973).

 

Le 1er avril 1971, il y a trente-cinq artistes étrangers dans le top 100 Oricon (un record jamais plus égalé) dont deux Françaises, un Belge, deux Italiennes et un Italien. (Vartan, Vidal, Adamo, Cinquetti, Milva, Nazarro)

 

  

1971年1月4日付け  にエントリーした洋楽  

(Oricon Single TOP 100 du 1er avril 1971)

Titres "Western Pop" classés

dont titres d'artistes français et  italiens

 

 

  *2   As The Years Go By (Mashmakhan)    46   Love Me With All Your Heart (Engelbert Humperdink) 
  *3   Mandom-Lovers Of The World (Jerry Wallace)    48   Reflections in A Palace Lake (Ventures) 
  *5   Never Marry A Railroad Man(Shocking Blue)    51   Julie, Do You Love Me (Bobby Sherman) 
  13   Let It Be (Beatles)    53   Hitchin' A Ride (Vanity Fare ) 
  15   She Sold Me Magic (Lou Christie)    54   Yellow River (Christie ) 
  18   Mr.Lonely (The Lettermen)    55   Kyoto Doll (Ventures) 
  19   I Think I Love You (Partridge Family)     61   Volano Le Rondini (Gigliola Cinquetti ) 
  23   Mr. Monday (Original Caste)    62   Que Sera Sera (Whatever Will Be, Will Be) (Mary Hopkin) 
   25   Pinocchio (Daniele Vidal )     67   Love Me Tonight (Tom Jones) 
  27   Irresistiblement (Sylvie Vartan)     71   We've Only Just Begun (Carpenters)
  28   25 Or 6 To 4 (Chicago)    72   Ain't That Tellin' You People (Original Caste) 
   29   Tombe La Neige (Salvatore Adamo)    77   Getting Straight (Soundtrack) 
   33   Kizuato (Giannni Nazaro)     86   Goodbye Sam, Hello Samantha (Cliff Richard ) 
  35   El Condor Pasa (Simon & Garfunkel)    87   Jingle Bells (Jimmy Osmond) 
  37   The Circle Game (Buffy Sainte-Marie)    95   San Bernadino (Christie) 
   39   Les Hommes Qui N'Ont Plus Rien A Perdre (Sylvie Vartan)     96   The April Fools (Percy Faith Orchestra) 
  42   You Don't Have To Say You Love Me (Elvis Presley)     98   Finale D'amore (Milva)  
  45   Bye Bye Love (Simon & Garfunkel)     

 

 

Dans les années 70 ...
 

A partir des années 70,  le format 33 tours est jugé plus rentable en particulier pour la promotion des artistes étrangers*. La part des singles "Western Pop" dans les charts diminue en conséquence. Dès lors le classement d'un étranger dans le Single Top 100 de Music Labo ou Oricon devient chose rare et signe d'autant plus un succès. La présence de titres au sommet de hit-parades tels que le "All Japan 20", même sans jamais figurer dans les charts, maintient la notoriété du chanteur et favorise ses ventes de disques.

*Billboard 8-5-1980

 

Au Japon, pour les artistes étrangers, le seuil du single "or" est de 50.000 exemplaires  quand celui de l'album "or" est de 100.000 (respectivement 100 000 et 200 000 pour les Japonais).. Il s'agit d'une particularité car dans la plupart des pays le seuil du disque d'or est plus élevé pour les singles que pour les albums... ...

 

 

Exploitation maximum ...

 

 Entre 1970 et 1973, RCA met sur le marché japonais 29 LP de Sylvie Vartan contre 5 en France sur la même période. Derrière cette stratégie du court terme, il s'agit de maximiser les profits tant que l'artiste est au sommet. Le chanteur n'a aucune connaissance des choix et du rythme des sorties. Cette pleine exploitation n’est pas réservée aux artistes étrangers. L'exemple des Pink Lady est frappant :

 
Les Pink Lady  De 1976 à 1Les Pink Lady - Groupe japonais de J-pop 1977979, les Pink Lady, deux japonaises de 16 ans, sortent pas moins de 17 singles et  15 albums dont 6 live et 3 compilations. Elles vendent 17 000 000 de disques en moins de quatre ans. En 1979 tentées par le rêve américain elles quittent le Japon. Six mois d'éloignement qui sont fatals à leur popularité. Leurs derniers singles  végètent à la 90ème place du Top Oricon pour finir à 100 000 ventes. En 1981 leur aventure prend fin. A présent, après de nombreux come-back, elles connaissent un revival nostalgique, font des tournées régulièrement etleurs albums sont finalement réédités en CD.
   

 

Quelques disques 100% "made for Japan"

 

   Certains artistes étrangers enregistrent des chansons en langue japonaise. De France Gall à Julien Clerc, en passant par Danyel Gérard, ils sont trop nombreux pour tous les énumérer . Même si le plus souvent la démarche est positivement perçue, ce n'est pas toujours un gage de succès commercial loin s'en faut - citons toutefois 雪が降る - "Tombe La Neige" d'Adamo, les  adapations des thèmes musicaux des films "Love Story" et "Speak to me softly" par le crooner américain Andy Williams et la plupart des chansons gagnantes lors des festivals, sauf celles des chanteurs américains).

 
SP France Gall en japonais SFL-3105 SP Claude François Dona Dona en japonais FL-1200 SP Johnny Hallyday Que je t'aime en japonais SFL-1788 SP Danielle Vidal Aux Champs Elysées  Japon HIT-1922 Danyel Gérard SP Butterfly en japonais DP-1815 Julien Clerc Pochette 45 tours japonais "Si on chantait" ODEON EOR-611

France Gall

夢見るシャンソン人形

(Poupée de cire...)

Philips SFL-3105

Claude François

ドナドナ

(Donna Donna)

Philips FL-1200

Johnny Hallyday

とどかぬ愛

(Que je t'aime)

Philips SFL-1788

Danièle Vidal

オー・シャンゼリゼ

(Les Champs-Elysées)

Hit-1922

Danyel Gérard

バタフライ

(Butterfly)

Polydor DP-1815

Julien Clerc

都会のマリー

(Si on chantait)

Odeon EOR-611

 

    Plus rarement sortent des albums originaux exclusivement destinés  au marché japonais. Cette démarche est réservée à des valeurs sûres, les maisons de disques faisant preuve de la plus grande prudence avant tout investissement... Parmi les artistes francophones, il n'en existe que trois : "Bonjour amis japonais" d'Adamo, "Pour mes amis du Japon" d' Enrico Macias et "La reine de Saba" de  Sylvie Vartan

 

Les albums d'Adamo et Enrico Macias sont entièrement en japonais. Il faut trois ans à Adamo pour obtenir le feu vert de sa maison de disques*.  Il doit chanter phonétiquement et de façon crédible. Toshiba Onko reçoit une commande initiale de 50 000 exemplaires pour cet album.

 

Sylvie Vartan refuse catégotiquement d'enregistrer tout un album en japonais. Pour "La reine de Saba", elle opte donc pour une sélection de standards "Western Pop" chantés en anglais ou en français. En 1976, elle reçoit un disque d'or de la part de sa maison de disques RCA Victor.**    *Billboard-1972-04-15, ** Billboard-1976-04-10

 

Adamo Album Japon "Bonjour amis japonais"  ODEON EOP- 80502 Sylvie vartan Album Japon La reine de Saba  RCA VICTOR SX-261

Bonjour amis japonais

ODEON EOP- 80502

Pour mes amis du Japon

ODEON EOP-80732

La reine de Saba

RCA VICTOR SX-261

 

-  Les albums live enregistrés sur scène au Japon sont  plus communs. Moins chers à réaliser, ils sont connus pour leur piètre qualité  car directement captés depuis la console. Il faut attendre 1972 pour voir apparaître des enregistrements multi-pistes. En 1970, Led Zepplin aurait détruit les masters de l' enregistrement de l'un de ses concerts à Tokyo pour en empêcher la parution.

 

Parmi les français, seules "les grosses pointures" de la chanson française au Japon sont concernées. Il s'agit majoritairement d'artistes assimilés aux chanteurs Enka à l'exception de Michel Polnareff et Sylvie Vartan appartenant à la French Pop proprement dite.

<
Partager "VENTES JAPON 1 bis" sur facebookPartager "VENTES JAPON 1 bis" sur twitterLien permanent
 

LP Aznavour à Tokyo SR-221 - Charles Aznavour

Aznavour à Tokyo  SR-221 LP live enregistré au Kosei-Nenkim Hall deTokyo le 21 mai 1968
Charles Aznavour live in Japan GW 171-2 double LP live enregistré au Kosei Kaikan de Tokyo les 27-28 septembre 1971
Live in Japan GXI-9003 LP live enregistré au Yubin-Chokin Kaikan Hall et Nakano Sun-Plaza Hall, Tokyo 1976

- AdamoLP Adamo Live 1974 EOS-80122

Adamo in Japan - OP-8861 LP enregistré live au Osaka Festival Hall le 17 novembre 1969
Live in Japan 1972 EOP-80708 LP enregistré live à Tokyo Shibuya Hall le 23 novembre 1972
Adamo live 1974 EOS-80122 LP enregistré live à Tokyo au Nakano Sun Plaza les 15 et 16 décembre 1974

Concert'81 VIP-958.2 double LP enregistré live au Osaka Festival Hall le 8 décembre, et au Sunplaza Hall, Tokyo le 15 décembre, 1981.

- Enrico Macias

Enrico Macias In Japan OP-8862 LP enregistré live à Tokyo au Sankei Hall en octobre 1969
Macias In Japan 72 EOP-80629 LP enregistré live à Tokyo au Kosei Nenkin Kaikan le 14 juin 1972

- Sylvie VartanSylvie Vartan Album Japon SRA- 5228 recto

Sylvie à Tokyo SRA 9276-77  double LP enregistré live au Kosei Nenkin Kaikan 1971

Sylvie à Tokyo SRA 5228 édition simple LP enregistré live au Kosei Nenkin Kaikan 1971
Sylvie Vartan live in Japan RCA-6179 LP enregistré live au Shibuya Hall et Nakano Sun Plaza les 10 et 13 octobre 1973.

 

- Michel Polnareff

Polnareff à Tokio - ECPN-18 LP enregistré live le 20 novembre 1972 à Tokyo au Kosei Nenkin Kaikan

Georges_Moustaki_LP Live_In Japan

 

- Georges Moustaki

Live in Japan Polydor MP 94488/9  radio live recording on april 26th, 1973 at TBS Hall, Tokyo, Japan.

Mireille Mathieu

 

- Mireille Mathieu

Mireille Mathieu au Japon  UPS-214-5-V  double LP enregistré live à Tokyo,le 27 novembre 1974 au Nakano Sun Plaza

 

- Cora Vaucaire

Cora Vaucaire Récital 28PP-1 LP enregistré live au Sogetsu-Hall en 1981

- Juliette Gréco 

Récital Vol.1

Récital Vol.2 30PP-2 LP live à Sogetsu-Hall,Tokyo le 16 octobre 1981

Gréco 1961 WV060-3003 LD enregistré live au Kosei Nenkin Kaikan, Tokyo  1961 (sortie 1988)

 

Des chiffres         

 

Il serait hasardeux d'avancer des chiffres de ventes pour le Japon, même en s'appuyant sur ceux publiés dans les livres Oricon (que nous avons utilisés pour établir les classements). Leur méthode de calcul est particulière car pour une référence donnée, ne sont comptabilisées que les ventes des semaines où ce titre est classé. Pour en savoir plus sur le fonctionnement d'Oricon, on peut lire cet article sur le site ChartMaster.

 

Prudemment , on peut dire qu'il est rare qu'un disque non classé par Oricon atteigne le seuil du disque d'or*, qu'il s'agisse d'un single ou d'un album.  Cela dépend de la notoriété de l'artiste. Un album classé au top 100 dépasse toujours les 30 000 exemplaires depuis la fin des années 60.

* Seuil du disque d'or pour les artistes étrangers : 50 000 pour un single - 100 000 pour un album

 

Pourtant, la  RIAJ publie sur son site la liste des certifications Or et Platine attribués de 1989 à aujourd'hui et en comparant les classements et les chiffres de ventes fournis par Oricon aux certifications de la RIAJ, on remarque que certains disques sont certifiés Or ou Platine alors qu'ils sont assez mal classés, voire pas de classés du tout. 

 

Quelques repères

 

 

Albums

 

- Billy Joel : "Greatest Hits"  Vol 1 et 2  est modestement classé # 78 en 1989 avec 28 020 unités vendues sur 7 semaines. Pourtant en octobre 1999 il est certifié triple "Platine" pour 600 000 unités vendues ! Billy Joel est un très gros vendeur de disques au Japon. 

 

- Janis Joplin : "Pearl", Carol King : "Tapestry", entre autres, ont été certifiés Or, sans jamais avoir été classées dans le top 100 Oricon.

 

- Jean-Michel Jarre : Billboard et Cashbox ne s'intéressant à la musique française que de façon marginale, on y trouve peu d'exemples détaillés sur des artistes  français . Jean-Michel Jarre fait exception et on peut lire dans le Billboard du 13 avril 1982 :

 

"La musique de Jean-Michel Jarre plait à un large public qui va de 12 à 40 ans de moyenne (...) Il  y a de nombreux articles dans les magazines audiophiles spécialisés."Oxygène" sorti en septembre 77, totalise plus de 32 000 ventes. "Equinoxe" sorti en mars 79, après un séjour promotionnel de Jarre, dépasse les 35 000 et le dernier "Magnetic Field" disponible depuis juin 1981 a très vite atteint les 20 000 ventes".

 

 

Jean-Michel Jarre Album Japon OXYGENE - MPF 1098   Jean-Michel Jarre Album Japon EQUINOXE - MPF 1214   Jean-Michel Jarre Album Japon MAGNETIC FIELDS -  28MM 0044

OXYGENE

MFP 1098

 

EQUINOXE

MFP 1214

 

MAGNETIC FIELDS 

28MM 0044

Dans l'édition complète d'Oricon Albums Chart, le seul album classé de Jean-Michel Jarre est "Equinoxe" sorti le 1er mars 1979. Il se maintient  trois semaines (meilleur classement top 75) et s'écoule dans ce laps de temps à 3770 exemplaires....

 

 

Singles

 

- Seuls une quarantaine de singles d'artistes étrangers ont été certifiés Or par la RIAJ (50 000) entre 1989 et aujourd'hui, les ventes de singles globales pour cette période étant en forte baisse par rapport aux années 70 et 80. Quatre de ces singles n'ont jamais été classés dans le top 100 Oricon : The Rolling Stones: "Angie", Wham : "Club Tropicana", John Lennon : "Love", Billy Joel : "Honesty". Ce sont des rééditions de standards ce qui prouve qu'en matière de chansons les japonais ont la mémoire longue...

 

- "Stand By Me" de Ben.E.King et "Tokyo Joe" de Brian Ferry sont certifiés Platine (100 000) alors que leurs ventes Oricon sont respectivement de 12 000 et 25 000.  

 

 

En conclusion

 

Les années 60 et 70 sont les années d'or pour les chanteurs français au Japon. Au cours de ces deux décennies ils sont plusieurs à y faire une belle carrière discographique à des degrés divers.

 

A partir du début des années 80 les disques des chanteurs français ne figurent plus dans les classements à l'exception de quelques compilations-rééditions de stars telles que Sylvie Vartan (disque d'or en 2002), Françoise Hardy, Michel Polnareff, Jane Birkin ... Au fil du temps, de nouveaux noms apparaissent dans les médias (Elsa, Vanessa Paradis, Charlotte Gainsbourg ...) mais leur absence des charts ne laisse rien envisager d'autre que des succès d'estime...

 

 

The best of  Sylvie Vartan  RCA BVCM 31009 (JAPON)   Greatest hits  Françoise Hardy  SONY KICP-55 (JAPON)   Le meilleur de  Michel Polnareff  POCP-7480 (JAPON)   The best of  Jane Birkin  PHCA 10-65

The best of

Sylvie Vartan

BMG BVCM 31009

 

Greatest hits

Françoise Hardy

SONY KICP-55

 

Le meilleur de

Michel Polnareff

POLYDOR POCP-7480

 

The best of

Jane Birkin

PHILIPS PHCA 10-65

 

 
 

Les classements de ventes de disques des chanteurs français au Japon dans les charts Oricon

Pages 1  2 3
Partager "Des chiffres " sur facebookPartager "Des chiffres " sur twitterLien permanent
 
*   *   *
     
 

Retour

Flèche en bas

 

Icône Contact Sylvissima

Contact

Chapitre "French pop in Japan"  

French Pop in Japan

Icône Facebook

Facebook

Site optimisé pour Mozilla Firefox  Icône Mozilla Firefox
Partager " RETOUR FRENCH POP IN jAPAN" sur facebookPartager " RETOUR FRENCH POP IN jAPAN" sur twitterLien permanent
 

                                                                   Site Sylvissima, Sylvie Vartan une femme une star, copyright
Copyright © 2015-2017    Reproduction interdite
 
 
Partager "Reproduction interdire" sur facebookPartager "Reproduction interdire" sur twitterLien permanent